Les étudiants du Québec mettent de la pression en cette semaine de mobilisation

Pour les trois jours qui viennent (du 20 au 22 novembre), les étudiants du CÉGEP Saint-Laurent seront officiellement en grève.

Suite à un vote de l’Association étudiante du CÉGEP de Montréal réputé pour sa capacité à mobiliser les troupes en vue de combats sociaux et politiques, les étudiants viennent remettre à l’avant plan les luttes menées lors du Printemps érable au Québec, comme nous le rapporte cet article : De retour en grève.

On constante que plusieurs associations étudiantes ont décidé de faire la grève au moins le 22 novembre, en vue de faire comprendre au gouvernement Marois qu’elles ne se laisseront pas imposer l’indexation des frais de scolarité et qu’elles n’ont pas renoncé à leurs demandes touchant la gratuité scolaire (y compris à l’université) afin d’assurer un accès égale aux études pour touTEs.

Comme nous le rappelle le site de l’ASSE (bloquons la hausse), ils agissent dans le cadre d’une semaine internationale de mobilisation des étudiants opposés aux hausses des frais de scolarité et favorables à la gratuité des études afin d’en démocratiser l’accès.

Des étudiants de tous les pays avaient appuyé leurs collègues québécois au cours des mois de grève du Printemps érable comme en témoigne ce site web, http://mobinternationalecontrelahausse.wordpress.com/

L’ASSÉ avait formé la Coalition du même nom (CLASSE) qui s’était fait remarquer par son implication particulièrement vigoureuse en vue de faire plier le gouvernement libéral de Jean Charest qui s’est finalement fait montrer la voie de la sortie par la population québécoise lors du scrutin du 4 septembre.
Depuis, le gouvernement du PQ a annulé la hausse et abrogé la loi 12 (projet de loi 78) qui visait à juguler la résistance étudiante à ces hausses forcées.
La FEUQ et la FECQ ne font pas d’appel à la grève auprès de leurs associations membres, préférant se concentrer sur la préparation du sommet sur l’éducation supérieure.
Mais les associations étudiantes de l’ASSÉ ont décidé de commencer à remettre de la pression sur le gouvernement dès maintenant, tout en donnant une portée plus large à ces revendications.
«C’est pour témoigner de notre solidarité envers d’autres mouvements étudiants à l’international, pour replacer notre mobilisation du printemps dans un contexte de mobilisation internationale», explique Jérémie Bédard-Wien, de l’ASSÉ (source : Journal Metro)

Lien vers la page Facebook de l’évènement : Manifestation nationale du 22 novembre: En marche vers la gratuité scolaire

Manifestation pour le droit à l’éducation à la Place du Peuple le 13 à 13h

Grande manifestation nationale contre la hausse des frais de scolarité à Montréal

La Coalition large de l’ASSÉ (CLASSE) invite l’ensemble des étudiants et des étudiantes du Québec à descendre dans les rues de Montréal le mardi 13 mars à 13h au Square Victoria.

***

Great manifestation against the raising of scolarity fees in Montreal

All students are invited by the ASSÉ (CLASSE) to take the streets on Tuesday the 13 at 1:00 PM at Square-Victoria

Inscrivez-vous à l’évènement Facebook et partage largement ce midi! / Register to the Facebook event and share widely at noon!

http://www.facebook.com/events/359426900744819/